Nos enfants différents devraient avoir les mêmes chances que les autres enfants et nous parents devrions pouvoir choisir l’école qui leur correspond le mieux en terme de pédagogie…, en d’autres termes pouvoir choisir la meilleure école pour eux et pouvoir bénéficier de leur droit à une AVS.
Je suis maman de Violette, 6 ans, qui a un handicap orphelin d’origine génétique.
Les recherches prouvent que nos enfants différents ont besoin d’apprendre via les 8 intelligences que nous possédons (verbal/linguistique, musical, corporel/kinesthésique…) et ils ont également besoin d’être inclus dans un environnement bienveillant et à l’écoute.
J’ai fait le choix de scolariser Violette à l’école du Blanc Mesnil à Croix, pour qu’elle puisse avoir un programme adapté à ses retards et bénéficier de classe avec des plus petits effectifs. L’injustice réside dans le fait que nos enfants différents ont également besoin de professionnels pour progresser: ergothérapeute, psychométricien (non pris en charge)… et que nous devons en plus prendre à notre charge les AVS alors que Violette a par exemple une notification pour 20h.
Je pense que nous devons repenser l’école pour que l’égalité des chances existe vraiment…et surtout AIDER NOS ENFANTS pour qu’ils aient les meilleures chances d’être autonomes plus tard….
Cela passe par une pédagogie adaptée et un accompagnement individuel grâce à une AVS.

Olivia D. maman de Violette, école du Blanc Mesnil à Croix (59).