Notre petit Benoît, porteur de Trisomie 21, vient de fêter ses 12 ans. Il est scolarisé depuis le mois de septembre dans une classe type ULLIS au sein d’une école Hors-Contrat au Pecq.

Nous avons choisi cette école, pourtant loin de notre domicile, pour ses très petits effectifs et pour son réel engagement dans une prise en charge personnalisée de notre fils.

Il a été très difficile de lui trouver un environnement adapté à son handicap et à ses capacités: il était considéré soit comme “trop” handicapé, soit “pas assez” pour intégrer une classe. Or, nous cherchions avant tout son épanouissement et son équilibre de façon individualisée, au sein d’un groupe. Et c’est ce que nous avons trouvé pour lui dans cette école.

Le choix du Hors-Contrat est un sacrifice financier que nous ne regrettons pas mais qui est pénalisant par la perte du financement des AVS/AEHS par l’Etat.

Jérôme C., école Saint Dominique, Le Pecq.