Convaincu par le bien fondé des écoles indépendantes, j’aimerais que mes deux filles, ayant toutes les deux une dyslexie génétique certifiée, soient inscrites dans un de ces établissements. Malheureusement, je n’ai pas pu les faire entrer à l’école hors contrat de ma commune, spécialisée pour les enfants dyslexiques, car mes finances ne me le permettent pas.

Or leur école actuelle rencontre de vraies difficultés, car elle n’est pas du tout adaptée aux enfants dyslexiques. En effet, n’étant pas spécialisée ou accompagnée par des éducateurs spécialisés, elle n’utilise pas les méthodes adéquates pour aider un enfant porteur d’un handicap quel qu’il soit, comme par exemple la dyslexie.

C’est pourquoi je souhaite soutenir la FPEEI, pour que tous les enfants puissent être égaux dans leurs apprentissages scolaires, et pour que chaque parent puisse choisir l’école la mieux adaptée à leurs enfants sans rencontrer de contraintes financières ou autres.
Si un enfant a besoin d’être dans une école spécifique, il doit pouvoir y aller et être soutenu financièrement, afin de s’épanouir pleinement grâce un contexte favorable, auprès d’éducateurs spécialisés.

Tonny S. Ne peut pas mettre ses enfants dans le hors contrat pour manque de financement – (31)